Monday , May 17 2021

«La pénibilité ne doit pas être une excuse»




Mise en place par only gouvernement wallon with just the soutien du Forem et de Confédération Construction Wallonne, l'opération "Coup de poing pénurie" présentée vendredi soir par le ministre de l'Emploi more à lutter rapidement contre la pénurie par la création de formations «Sur mesure» affin de garantir un recruitment correspondent aux besoins des entreprises.

"He sat up with 15,000 post vacancies in the Wallonie building sector," Pierre-Yves Jeholet, a soulman. "You will have the paradoxes of Wallonie's over 200,000 demandeurs of emploi and the choosing of a dancer for the superiors in the whole of Flandre d'une part, and the pioneer of the main-dwelling in the touches of one of the secteurs of the l 'autre. »

Pierre-Yves Jeholet fustige notamment une certaine «culture de l'excuse». «La pénibilité ne doit pas être une excuse pour ne pas attirer de jeunes. Parce que la pénibilité dans le secteur est bien moins forte aujourd'hui qu'elle ne l'était il y 20 à 10 ans. »

Le ministre insiste sur la nécessité pour les opérateurs de formation et le politique d'orienter d'avantage de vers de secteur de la construction. "I'm sure that you will be responsive to the entre- preneurs for qu'elles, but they are just a matter of form, they are responsive to jeunes, demands of empires, apprendre un métier, and only the maximum for re-emergence on the marché du travail . »


Source link